Histoire de la marque Triumph

Pour les pationnés de la marque Triumph voici une petite piqûre de rappel, avec ces débuts en 1902 jusqu’en 1983 et enfin son retour en 1990 avec le succès qu’on lui connait (Triumph Spirit)

1902 1902 : Originaire d’Allemagne, Siegfried Bettman commence à produire les motos Triumph (un nom choisi pour sa consonance britannique et pour pouvoir être compris partout en Europe) dans la Much Park Street de Coventry, avec l’aide de l’ingénieur en chef Maurice Schulte dont l’expertise est à l’origine de la toute première moto Triumph, un modèle de 2,5 cv et de 240 cm³.

1907 1907-1914 : Déterminé à prouver la fiabilité et la vitesse de ses produits, Triumph honore ses engagements au TT de l’Île de Man. En 1908, une Triumph de 476 cm³ pilotée par jack Marshall l’emporte dans la catégorie monocylindre en établissant le record du tour à 68 km/h. Il s’agit de la première victoire d’une moto dont le cadre et le moteur ont été conçus par le même fabricant

1918 1918 : Lors de la Première Guerre mondiale, plus de 30 000 monocylindres Triumph modèle H sont fabriquées pour les alliés dans une deuxième usine de production installée dans la Priory Street de Coventry. La moto était si fiable que les pilotes envoyés au combat l’appelaient affectueusement « Trusty Triumph » pour sa fidélité à toute épreuve.

1922 1922-1929 : La première voiture Triumph apparaît en 1923. vendue au prix de 230 €, elle est équipée d’un moteur de 1,4 L conçu par Harry Ricardo. fort de ce succès, Ricardo conçoit plusieurs moteurs pour motos. c’est à cette période qu’apparaissent deux nouveaux modèles : la LS, une moto de 350 cm³ à soupapes latérales, et le modèle P, une monocylindre de 500 cm³ à soupapes latérales.

1929 1929-1936 : Avec une production annuelle atteignant 30 000 machines à la fin de la décennie, les immatriculations de motos britanniques enregistrent un record qui restera inégalé pendant vingt ans. Le crash de 1929 oblige la société à adopter une nouvelle stratégie, avec pour résultat la création de dix-huit nouveaux modèles en 1934.

1936 1936 : Edward Turner est embauché comme directeur général et directeur de la conception. cet ingénieur de renom inspire et encourage la poursuite du développement de Triumph. Turner contribue également à l’introduction des moteurs bicylindres parallèles, griffe de Triumph, que l’on retrouve sur la Speed Twin, la Thunderbird et la Bonneville.

1956 1956 : Avec une vitesse moyenne de 344 km/h, le record de vitesse au sol est pulvérisé par Johnny Allen sur les Salt Flats de Bonneville. Il n’est donc pas étonnant que le nom donné au bicylindre 650 le plus incontournable de Triumph, la Bonneville T120, ait été attribué en reconnaissance à l’exploit d’Allen. Les années qui suivent, l’étiquette « Moto la plus rapide du monde » est apposée sur tous les roadsters Bonneville.

1983 : Pas de logo. Pas de société. La coopérative ouvrière s’effondre et Triumph Motorcycles (Meriden) Ltd fait faillite. L’homme d’affaires John Bloor achète les droits du nom Triumph et constitue une équipe qui étudie la viabilité de la production des motos Triumph.

1990 1990 : C’est véritablement surpris que le public du Salon de la moto de Cologne assiste au retour de Triumph avec la Daytona 750 & 1000, la Trident 750 & 900 et la Trophy 900 & 1200. Le succès est immédiat; à Hinckley, en 1992, la production est passée à 5 000 motos par an.

2012 2012 : Le succès engendre le succès ; le nom de Triumph continue à faire frissonner les motards du monde entier. avec une production annuelle dépassant les 50 000 unités, on assiste comme jamais auparavant au lancement de nouvelles motos toujours plus incroyables, dans des secteurs toujours plus excitants.

Triumph Bonneville SE2 A2 2013 Limited Edition

The Bonneville SE features a bold red frame with unique Cranberry Red and Matte Black paint. Other enhancements include a blacked-out pillion grab handle, bash plate and mirrors, as well an updated headlight and turn signals. Completing the look is a new saddle featuring red stitching, available only on the SE

Cette édition du modèle légendaire de Triumph fera tourner les têtes, avec son nouveau style incluant un châssis rouge inédit, un réservoir et des flancs de carénage rouges et noir mat, ainsi que des garde-boue rouge cranberry mat.

Cette édition limitée présente également une poignée passager, un cache moteur et des rétroviseurs en finition noire, tandis que les phares et les feux clignotants viennent tout droit de la Thruxton. La selle a quant à elle été conçue en une nouvelle matière, avec des coutures finement détaillées.

Enfin, la SE arbore des ailettes de refroidissement usinées par un nouveau procédé, sans oublier le fier badge Triumph sur le réservoir.

Couleurs splendides : noir mat, avec une bande centrale et des garde-boue rouge cranberry mat
Nouveaux feux avant : la SE tient son nouveau côté sportif de la Thruxton
Finition unique : son châssis rouge vif place la SE à part, même parmi les Bonneville

Le Tour du Canton de Genève: Etape1 Batelle – Pinchat

Voici le parcours enregistré avec ma Sunnto Ambit durant l’étape 1 : Batelle-Pinchat

Le Tour du Canton de Genève: Etape1 Batelle - Pinchat

Le Tour du Canton de Genève: Etape1 Batelle – Pinchat

Voilà quelques exemple de temps de passage au 1000m

km/h T
8km/h 7:30,00
9km/h 6:40,00
10 km/h 6:00,00
11km/h 5:27,00
12 km/h 5:00,00
12,6 4:45,00
12,86 4:40,00
13 km/h 4:36,90
13,09 4:35,00
13,33 4:30,00
13,58 4:25,00
13,71 4:22,00
13,84 4:20,00
14 km/h 4:17,10
14,11 4:15,00
14,4 4:10,00
14,7 4:04,00
15 km/h 4:00,00
15,31 3:55,00
15,65 3:50,00
16 km/h 3:45,00
16,5 3:40,00
16,74 3:35,00
17 km/h 3:31,75
17,14 3:30,00
17,56 3:25,00
18 km/h 3:20,00
18,46 3:15,00
18,94 3:10,00
19 km/h 3:09,45
19,45 3:05,00

Yuichiro Miura, 80-year-old Japanese reach the summit of Mount Everest today

“If you wish strongly, have courage and endurance, then you can get to the summit of your dream,” said Miura. We should all remind that each and every morning

That’s the third time Yuichiro Miura climbed to the summit of Mt Everest 8,848 meter (29,035 ft) mountain in 2003 and 2008 and today Thursday May 23 around 9:00AM . He has also skied down Everest from an altitude of 8,000 meters (26,246 ft) in 1970.

Miura said by satellite phone from the summit.

Yuichiro Miura

Yuichiro Miura

“I feel like the happiest person in the world. How could I have come so far at the world’s oldest age of 80?”
“I have never felt like this in my life. But I’ve never been more exhausted than this.”
“I can see the scenery of the Himalayas below me. I really thank every one of you for your support.”

Miura has since skied down the highest mountains on each of the seven continents, following the tradition of his late father Keizo, who skied down Europe’s Mont Blanc at the age of 99.

He trained for the Everest climb by hiking in Tokyo with weighted packs and working out on a treadmill in a special low-oxygen room in his home.

In 2014 we should see him again under the Guinness World Records.

 

How to reach your goals and not give up by Neila Rey

This morning I found that infographics related to sport, life or work activities. From my point of view that’s a very interesting one
Here is the presentation from Neila Rey : How to reach your goals & not give up

How To Reach Your Goal by Neila Rey

How To Reach Your Goal by Neila Rey

Every day is a new opportunity to make a difference in your life, make a positive change in yourself and your world. Every day is a new beginning and, perhaps, today is the day to set a new goal and see it through. You are stronger than you think and you’ve got what it takes, you do. And if you tell yourself that more often instead of looking for yet another excuse you’ll glide through every obstacle on your way to your goal. Commit, get a plan, stay with it and never, ever doubt yourself.

Usain Bolt at Madame Tussauds London in his famous “To Di World” pose

As we all know, Madame Tussauds is one of London’s favourite venues, so we have been there evenif this is not the first time :=)

This time we have taken a funny picture close the Usain Bolt.

Usain Bolt

so close to the fastest man in the world, Usain Bolt!

After winning three gold medals and breaking three world records at the 2008 Olympic Games in Beijing, Usain Bolt shot to fame and became the first man in Olympic history to win both the 100m and 200m races in world record time.

Usain Bolt’s figure is portrayed in his famous “To Di World” pose and can be found in the Sport Zone!

1986: Usain Bolt born August 21st in Jamaica
1998: By the age of 12 Bolt had become the fastest runner at his school in the over 100m distance.
2001: Won his first annual high school championship medal in the 200m race
2002: Wom the 200m at World Junior Championships
2003: Won 4 gold medals at the Carifta Games
2004: Became the first junior sprinter to run 200m in under 20 seconds
2005: Won his first senior international silver medal at the IAAF World Cup
2007: Won silver medal at the World Championships
2008: Won 4 gold medals and broke 2 world records at the 2008 Summer Olympics
2009: Selected as the IAAF World Athlete of the year for a second year running
2011: Eliminated from the final of the World Championships for a false start
2012: Figure unveiled at Madame Tussauds London
2012: Wins gold in the Men’s 100m in the London 2012 Olympic Games and sets a new Olympic record with 9.58 seconds

//

Gemma Arterton Graffiti by Mr Shiz in London Southbank

Friday afternoon as I was sightseeing in London with my familly, we have seen Mr Shiz (a Body painter, Graffiti artist and Airbrush artist.) he was just in the phase of finallizing it’s last creation.

As you can see, he has painted actress Gemma Arterton in London Southbank.

Gemma Arterton in London Southbank by Mr Shiz

Gemma Arterton in London Southbank by Mr Shiz

Gemma Arterton in London Southbank by Mr Shiz

Gemma Arterton in London Southbank by Mr Shiz